Rhônexpress

Partnership

Rhônexpress

Mis en service en août 2010, Rhônexpress assure la liaison entre Lyon Part-Dieu et l’aéroport international de Lyon – Saint Exupéry en moins de 30 minutes. Le service Rhônexpress est le fruit d’un partenariat public-privé. Un contrat de concession lie le SYTRAL (le concédant) et la société Rhônexpress SAS (le concessionnaire) pour une durée de 30 ans. Rhônexpress SAS est responsable du financement, de la conception, de la construction, de l’exploitation, de l’entretien et de la maintenance du service de navette. L’exploitation au quotidien de Rhônexpress, son entretien et sa maintenance ont été délégués à la société CFTA Rhône, filiale du groupe TRANSDEV. Siégeant à Lyon, la société Rhônexpress est une société de capitaux constituée de trois actionnaires : Vinci Concessions (28,20%), CDC Infrastructures (36,60%) et TRANSDEV (35,20%).

Rhônexpress en quelques chiffres

La navette rapide, interconnectée aux gares de Lyon, à l’aéroport et aux transports en commun de l’agglomération, a transporté plus de 1 200 000 passagers en 2016.

La liaison Rhônexpress a battu son record mensuel de fréquentation en juin 2016, avec 119 008 usagers (+ 10 % par rapport aux chiffres de juin 2015). Ce sont en moyenne 3 300 passagers qui empruntent quotidiennement le service – avec un record de 7 058 usagers / jour.

Le service de navette réalise 139 trajets par jour entre 04:25 et 00:00. Ouvert 7 jours sur 7 et 365 jours par an, le service relie le cœur de la métropole lyonnaise – la Part Dieu – et l’aéroport international en moins de 30 minutes.

Rhônexpress, c’est aussi :

  • Un investissement global de 120 millions d’euros.
  • 22 kilomètres de voies, dont 15 kilomètres partagés avec le tramway T3 et le tramway Grand Stade
  • 4 stations, dont les 2 terminus.
  • Un trajet toutes les 15 minutes pendant les heures de 6h à 21h
  • Une vitesse de croisière de 100 km/h sur la portion Meyzieu – Aéroport.

Une navette à la pointe de l’innovation et des services

Service unique en son genre, Rhônexpress constitue la première concession ferroviaire en France entre un centre-ville et un aéroport. L’idée de Rhônexpress est apparue et a commencé à faire son chemin dans les années 1970, suite à l’inauguration de l’aéroport en 1975. Le projet a été initié par le département du Rhône en 2001.

Mode de transport doux et non polluant, la liaison Rhônexpress a toujours placé le confort de ses passagers et l’innovation au cœur de sa stratégie. Depuis son lancement en 2010, le tram a étoffé son offre de services : présence permanente d’un agent de bord pour l’accueil et la vente, accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, prises de courant électriques, espaces bagages, écrans diffusant en temps réel les informations sur les vols et les trains, magazines et guides touristiques en libre accès.

Les rames, spacieuses et climatisées, offrent depuis 2015 une connexion internet gratuite (WIFI). Depuis mai 2016, des billets aller-retour peuvent être achetés par anticipation avec un tarif réduit sur internet ou depuis l’application mobile développée par Rhônexpress.

 

Impliquée dans une démarche de responsabilité sociétale et environnementale, la société Rhônexpress est à l’initiative de plusieurs actions de sensibilisation à destination des jeunes (collégiens) et du grand public (journées européennes du patrimoine).